GLOSSAIRE

Bandelette : Fil plat, il apporte plus d’occultation par sa forme que le fil rond mais moins de résistance. Un filet peut être tricoté ou tissé avec des bandelettes, on le dira filet 100% bandelettes ou bien mixé avec des mono fils on l’appellera alors filet mono fils bandelettes.

 

Bi-orienté : Le film thermo-rétractable lors de son extrusion peut être mono-orienté ou bi-orienté.  Un film bi-orienté est étiré en longueur et largeur lors de la sortie machine, cette technique renforce la résistance du film et sa capacité de rétractation.

 

Brise-vent : S’exprime en pourcentage ; correspond à la part de vent retenu par le filet ou la bâche. Par définition la bâche étant pleine, elle retient 100% du vent.

 

Composition : Dans une certaine construction nombre de fils en chaîne (sens longueur) et en trame (sens largeur) selon leur diamètre.

 

Denier : Unité de poids issue à l’origine du commerce de la soie. Unité de mesure de finesse des fils continus. 1 denier = 1 Gramme pour une longueur de 8 800 mètres.

 

Ignifugation : Les matériaux sont classés en fonction de leur inflammabilité. Certains matériaux comme le filet peuvent subir un traitement dans la masse ou par bain pour obtenir une résistance au feu (filet certifié). Il faut parler de retardateur d’enflammement (voir tableau des classements au feu).

 

Inch : C’est une unité de longueur anglo-saxonne toujours utilisée de nos jours. Sa traduction française est le Pouce. 1 inch = 2,54 cm.

 

Micro maille : Filet à mailles millimétriques serrées qui lui donne l’aspect d’une toile ; ils peuvent être tricotés ou bien tissés. Par opposition, nous avons les filets à mailles, le meilleur exemple sont les filets de sport ou bien les filets garde-corps présent dans ce catalogue.

 

Mono fils : Fil rond et indépendant (contraire = multi filaments).

Ex : Nos filets d’échafaudage sont tricotés mono fils.

 

Mono-orienté : Le film thermo-rétractable lors de son extrusion peut être mono-orienté ou bi-orienté. Un film mono-orienté est étiré dans un seul sens à la sortie machine.

 

Multi filament : Assemblage de fils microscopiques.

 

Occultation à la lumière : S’exprime en pourcentage ; correspond à la part de rayons solaires filtrés par le filet ou la bâche.

 

Poids/m² : Le poids d’un filet ou d’une bâche s’exprime au m² et non à la pièce afin d’obtenir une valeur référente de comparaison des gammes. Plus le poids d’un filet ou d’une bâche est élevé, plus sa densité matière est importante donc plus la solidité du matériel est grande.

 

Ralingue : c’est une corde, qui peut avoir différents diamètres, qui est transfilée de maille en maille sur le pourtour d’un filet maillant.

 

Résistance mécanique : S’exprime en Kg/m² ou bien en daN. La résistance à la déchirure est liée au type de matière et à sa densité. Pour les bâches armées (Armatex et Couvratex) la résistance à la déchirure est différente en Chaîne (longueur) et en trame (largeur).

 

Surjet : C’est une corde, qui peut avoir différent diamètre, qui est cousue sur le pourtour d’un filet.

 

Tack à la bille : Test normé contrôlant la qualité d’adhérence de la colle de l’adhésif. Le test consiste à faire rouler une bille sur un adhésif. Le test se mesure en centimètre ; moins la bille parcours de distance plus la colle est adhérente.

 

Tissé : Technique de construction d’un tissu et d’un filet (dit toile) qui consiste en l’entrecroisement des fils en trame (sens largeur) et en chaîne (sans longueur). Une toile tissée peut être monofils, bandelettes ou monofils-bandelettes comme la toile Editis. La technique tissée confère à la toile une grande résistance mécanique et de la rigidité. En bâtiment, on exprime la qualité du filet en fonction de son poids au m². En Horticulture, le nombre de fils en trame et en chaîne détermineront l’application du filet. Ex : un filet tissé 10/10 (10 fils en trame et en chaîne) posé sur une serre servira à la pollinisation des cultures.

 

Traitement UV (Kly, Ciba-Ceigy) : Une dégradation photochimique s’opère sur les matériaux souvent accentuée par une exposition à la lumière solaire.

La lumière UV a des longueurs d’ondes plus courtes que la lumière visible. On dégage 3 catégories :

- UVA n’ont pas une luminosité assez forte pour détériorer les plastiques

- UVB sont la cause principale de la dégradation de la matière plastique

- UV-C ont un fort potentiel de dégradation, mais cette lumière est filtrée par la couche d’ozone terrestre.

 

Les filets en Polyéthylène Haute Densité sous l’action des rayons Ultra-Violet du soleil deviennent cassants. Il faut donc stabiliser la matière, ce que nous faisons avec le procédé Ciba Ceigy.

Nous avons choisi le procédé de stabilisation Ciba Ceigy pour la fiabilité de ce traitement qui consiste de façon simpliste en l’adjonction d’antioxydants dans la matière au moment de l’extrusion des granules de plastiques polymères.

 

Le Kilolangley est l’unité de mesure de l’exposition aux UV par mètre carré de superficie (1 Langley = 41 840 Joules / m²). La dégradation annuelle de la matière à la lumière solaire varie selon les régions cependant la moyenne française est de 80 Kly.

Exemple :

Quelle est la résistance aux UV dans le temps d’un filet traité à 120 Kly ?

Filet PEHD traité 120 Kly / 80 Kly dégradation annuelle = résistance aux UV d’ 1,5 ans environ.

 

Il faut prendre en compte d’autres paramètres comme la couleur du filet. A traitement UV égal, la couleur noire résistera plus longtemps à la dégradation des UV que la couleur transparente qui les laisse passer.

RECEVEZ NOS DERNIÈRES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter !

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.